Contact

Thomas Perrin, artiste plasticien français et éditeur de la série d'entretiens "MAT", membre du collectif FEU!!!.

10 rue de l'Orme de Chamars, 25000, Besançon. FRANCE.

t

phone : +33686767414 

  • White Facebook Icon

crédits photographiques : Thomas Perrin (1,2), Clément Gerardin (3).

BARQUE

Sculpture.

Ciment, Sable, Fibre de verre, Polystyrène.

240 x 50 x 60 cm 

Concrete, Sand, Fiberglass, Polystyrene.
~94,4 x 19,6 x 23,6 in.

 

2017.

This sculpture represents a concrete small boat. After having floated in the Doubs (Besançon’s river), giving it a specific texture and patina, it has reclaimed sculptural status, between a modernist and an archaeological object, looking heavy but actually being surprisingly lightweight. 

Its conception, based on found and recovered materials, is reminiscent of contemporary preoccupations : a makeshift raft during the hight of the refugees crisis. 
 

Cette sculpture évoque une barque, faite de béton. Après avoir été mise à flot dans le Doubs, lui conférant une patine particulière, elle récupère son statut sculptural, entre objet moderniste et archéologique, paraissant lourde et pourtant étonnamment légère.

Sa conception, à partir de matériaux de récupération, n'est pas sans lien avec des préoccupations toutes actuelles : radeau de fortune au cœur de la crise des réfugiés.

Exhibitions.

"NO GOD NO MASTER".

Collective exhibition in Fort Griffon (Besançon) from November 2017 to December 2017.

"BACK TO THE TREES #6" 

Event in Chamblay (France), July 1st 2017.

« Thomas Perrin "a l’embarquement pour Cythère" modeste. Son canoë de béton joue des apparences comme de son pouvoir symbolique d’évocation. Naviguer sur un bateau de pierre ou se laisser aller à contempler une épave échouée devenue minérales sont autant de possibilités laissées au visiteur. » 

 

Laurent Devèze pour Back To The Trees #6.